Philippe Nordmann, Avocat

E-mail:  cliquer  ”contact” ci-dessus ou : nordmann (at)philnord.ch

Philippe Nordmann est né à Fribourg le 13 janvier 1944.

Après une licence en sciences économiques (St-Gall, 1967) et l’obtention du titre de docteur en droit (Lausanne, 1974), il a été Greffier auprès de la Cour civile du Tribunal cantonal vaudois. Il a également travaillé comme juriste auprès du Cabinet Bertini Tozzi, Conseils en propriété intellectuelle,  et durant plusieurs années auprès du TCS à Genève.

En 1976, il a fondé avec Jacques Micheli l’Etude de la Place Pépinet 4, à Lausanne, laquelle s’est agrandie au fil des années par l’association avec Jean Jacques Schwaab, Joël Crettaz,  Catherine Jaccottet-Tissot, Thierry Thonney (+), et Anne-Sylvie Dupont. Cette Etude a formé de nombreux stagiaires, dont Yero Diagne.

Philippe Nordmann a créé sa propre Étude en 2009 à la Rue de l’Ale 25, à laquelle Yero Diagne, puis Christine Graa se sont ensuite associés.

Membre du Parti socialiste (dès 1972), ancien Conseiller communal à Mézières (VD), ancien membre de l’Assemblée constituante vaudoise (1999 – 2003) il a rempli plusieurs autres mandats et fait partie de commissions, dont, jusqu’à fin 2007, la Commission fédérale de la consommation. Il a participé à l’élaboration de plusieurs initiatives cantonales et fédérales.

Auteur ou co-auteur de plusieurs ouvrages et contributions sur la protection des consommateurs, notamment Contrats d’adhésion, abus et remèdes (1974), le bail à loyer, les droits des créanciers, le droit du travail, le droit des assurances privées et sociales. Il a assumé durant de longues années la présidence de la Commission juridique de LICRA-Suisse. Il est membre de plusieurs associations, parmi lesquelles les Juristes progressistes vaudois, l’ASLOCA, ainsi que l’ASSUAS (Association suisse des assurés)..

Il travaille (oral et écrit) en quatre langues (français et allemand comme langues maternelles, italien, anglais), et parle suisse-allemand ; il pratique auprès de tous les Tribunaux et autorités suisses, y compris les Tribunaux fédéraux.

Ses domaines de prédilection sont : le droit des contrats, la responsabilité civile, les cas d’invalidité, les assurances sociales et privées, la propriété intellectuelle (marques, brevets, droit de la concurrence).