Proposition : une couverture générale du salaire en cas d’incapacité de gain

Je propose un nouveau système, qui :
- comble les lacunes actuelles (dont la plus grave est l’absence d’une garantie obligatoire de revenu en cas de maladie )
- simplifie le système
- écarte la notion d’invalidité.

La proposition est celle d’une Assurance de Revenu en cas d’Incapacité de Travail (ARIT).

Une personne atteinte dans sa santé doit faire face aujourd’hui à un système très compliqué en matière de revenu de remplacement: lacune importante (pas d’assurance obligatoire couvrant la perte de gain en cas de maladie), multiplicité des acteurs, problèmes de coordination, insécurité juridique, frais de justice qui peuvent être considérables.
Sur le plan humain, cette situation aggrave souvent l’état de santé psychique de la personne frappée par un accident ou par une maladie.
De surcroît, cette multiplicité des intervenants et toute la complexité du système rendent le plus souvent nécessaire l’intervention au moins temporaire de divers organismes d’aide sociale, qui peuvent certes ensuite, en partie, récupérer leurs avances, mais moyennant un travail administratif important.
Il devient donc urgent de prévoir un nouveau système de couverture générale de l’incapacité de gain.
Le présent dossier est une proposition d’un nouveau système, ARIT (Assurance d’un Revenu en cas d’Incapacité de Travail) qui permettrait de résoudre l’essentiel des problèmes évoqués ci-dessus, et aussi de soulager les grandes assurances sociales suisses (AI, LAA, LPP, LAMal notamment) de pans entiers de prestations, qui seraient désormais fournies et gérées par la nouvelle assurance.

Voir ce dossier ARTIAS en cliquant sur le lien suivant :

http://www.artias.ch/index.php?option=com_content&task=blogcategory&id=14&Itemid=187

-commentaires (1)-

Publier un commentaire